La photo argentique, une autre facette de la photo


Profitant de mes vacances dans le sud, je me suis initiée à la photo argentique. Et bien sur toujours avec mon grand père pas loin!

le chat de mes grands parents, meilleur modèle pour la photo argentique

C’est un article un peu différent de d’habitude que je vous propose cette semaine. En plus de mon Canon 5D MarkIII, je suis l’heureuse propriétaire d’un Canon Eos 30 argentique, couplé avec une focale fixe de 50mm (ma préférée depuis que je l’ai).

L’apprentissage de l’argentique à commencé pratiquement dès ma descente du train. Une première balade dans le village de mes grands parents m’a permis de prendre en main l’appareil photo. Et croyez moi, le fait de ne pas avoir la vision direct de la photo est plus que perturbant: Je me suis surprise à plusieurs reprises à regarder l’arrière de l’appareil… Les réflexes ont la peau dur! Mais cela m’a obligé à faire beaucoup plus attention à mes réglages, et notamment la vitesse, étant en priorité ouverture et les ISO étant défini par la pellicule. Mais fort heureusement, l’appareil était tout de même équipé d’une cellule qui permet d’obtenir une exposition correcte.

Une fois rentrés, le travail n’était pas fini. Il a fallu développé la pellicule, grâce à la Lab-Box et la chimie Illford. Une nouvelle découverte et des souvenir des cours de physique chimie! Après un bon quart d’heure à tourner la mollette, la pellicule a enfin livrée ses secrets. La photo argentique est aussi une histoire de patience

Coucher de soleil sur le massif des Albères

Le deuxième jour, nous nous sommes retrouvés en haut de la tour de Laroque des Albères pour immortaliser le coucher de soleil sur les montagnes.

Lever de soleil à Argelès

Histoire de boucler la boucle, nous nous sommes rendus avec mon grand père sur le port d’Argelès afin de capturer cet fois ci le lever de soleil sur le bord de mer.

Le Racou et une alerte à la houle

Le troisième jour, une alerte à la forte houle était lancée sur toutes la côte. Une bonne occasion de faire des jolies photos! Enfin, ça c’est ce que l’on croyait: Nous nous somme retrouvés face à une mer d’huile…

Ce fut un séjour très instructif! J’utilise essentiellement l’appareil photo argentique pour faire de la street photographie, mais pourquoi pas tester le portrait? J’ai encore deux pellicules à faire développée avec des photos prises à Bordeaux, je vous ferais une mise à jour à ce moment là!

Envie de tester le portrait en argentique? Contactez-moi!